Olivier Herrnberger intervient dans un colloque consacré aux cessions d’entreprises

Cette “journée expert” a pour ambition d’aborder de manière transversale le thème de l’entreprise. La méthode choisie consiste à faire dialoguer les professions juridiques entre elles : universitaires, notaires, avocats, juristes d’entreprise.
Deux axes ont été privilégiés.

D’une part, l’entreprise est un objet courant de l’activité notariale. L’appréhension par le notaire du monde de l’entreprise suppose une étroite collaboration avec de nombreux partenaires juridiques.

D’autre part, et c’est le second axe, l’activité notariale constitue elle-même une entreprise. Sous cet angle, il paraît opportun d’aborder la question des “nouveaux installés” issus de la loi Croissance, dite loi Macron, afin de dresser un bilan et de dessiner quelques perspectives. Ensuite, le développement, très lent, des sociétés pluriprofessionnelles justifie qu’on s’interroge sur les opportunités et sur les obstacles d’une telle organisation de l’activité notariale.

En savoir plus